Appel à contributions OPUS : “Histoires de masques”

2021 : année des masques à OPUS

Cité près de 1760 fois dans les titres du journal Le Monde depuis décembre 2019, le masque occupe les devants de l’actualité et tous les esprits.
Cet objet, devenu symbole de la pandémie de Covid-19, cristallise les débats. Il rassure ou inquiète selon le contexte et l’évolution de la crise.
Derrière le masque et toutes les questions qu’il suscite, que se cache-t-il ? Son usage intervenu brutalement est-il si nouveau dans nos sociétés ? Que dit-il de nous ?
OPUS propose de l’étudier sous toutes ses coutures à travers une série d’événements tant virtuels que réels tout au long de l’année 2021, qui sera définitivement l’Année du masque.


Expositions en ligne, podcasts, série d’articles, vidéos, projets de recherches, enquêtes, publications, toutes les formes d’actions seront possibles et seront destinées à la communauté scientifique comme au grand public.

L’objectif sera d’aborder un phénomène d’actualité par le prisme des patrimoines. Histoire, histoire de l’art, histoire des sciences, littérature, sociologie, ethnologie, philosophie, sciences des matériaux, médecine, toutes les disciplines de l’Alliance Sorbonne Université sont concernées.

Le projet posera un regard analytique voire décalé sur une actualité qui a bouleversé notre quotidien et nos rapports sociaux depuis le début de l’année 2020.
Envisager le masque à travers l’angle patrimonial donnera l’opportunité de rassembler des visions interdisciplinaires sur un objet actuellement associé à une connotation négative et anxiogène.
Parce que le masque fait partie des sociétés humaines depuis toujours et parce qu’il touche toutes les cultures, c’est un patrimoine qu’OPUS se doit de mettre en avant.



Masqués ou démasqués les patrimoines se dévoileront ainsi tout au long de l’année 2021.
Parce que rien ne remplace le contact direct avec le patrimoine et ses acteurs, mais parce qu’il faudra aussi faire preuve d’adaptation et de créativité, OPUS proposera des événements adaptés au contexte : en présentiel ou à distance.