Séminaire OPUS – Géoparcs – 9 janvier 2018

Photo by Ian Robinson on Unsplash

Séminaire de recherche OPUS – Patrimoine et patrimonialisations

Géoparcs : patrimonialisation des sites géologiques et géomorphiques

Mardi 9 janvier 2018

Programme :

De la notion de patrimoine à la protection du géopatrimoine
Patrick de Wever
(UMR 7207 -Centre de Recherche sur la Paléobiodiversité & les Paléoenvironnements,
Département Histoire de la Terre, Muséum national d’Histoire naturelle)
La notion de patrimoine est ancienne, comme l’est celle de la protection de la nature. Néanmoins
leur application en termes de politique générale d’un pays ou d’un ensemble de pays est récente,
surtout celle concernant le monde minéral. Ce dernier n’étant pas vivant ne risque pas de
mourir, alors il ne semble pas menacé. Pourtant les objets géologiques ne se reproduisent pas,
leur destruction est irrémédiable. Mais faut-il à ce titre tout conserver ? Et comment améliorer
l’acceptabilité de mesures de protection (qui impliquent de restrictions et ont des coûts) ?

Les géoparcs et la dimension géomorphologique du patrimoine géologique
Christian Giusti
(UMR 8185 ENeC, Faculté des lettres – Sorbonne université)
Les formes du relief et les dynamiques les affectant, internes ou externes, sont explicitement
reconnues tant dans la Convention du patrimoine mondial de 1972, notamment à travers les
orientations, que dans la Déclaration des droits de la mémoire de la Terre de 1991. Les géoparcs
donnent à voir non seulement des formes du relief, subaériennes ou souterraines, mais aussi
certaines des dynamiques qui concourent à la transformation du relief, et aussi des points de
vue permettant d’observer la composante géomorphologique de tout paysage, quel que soit
son degré d’anthropisation.

De la prise en compte de la polysémie du terme géotourisme, aux applications dans les géoparcs
Yves Girault
(UMR 208 Patrimoines locaux et gouvernance, Muséum national d’Histoire naturelle)
Le concept de géotourisme, n’est pas propre aux géoparcs et, bien avant sa création avec le
tourisme des lettrès en Chine puis depuis sa création aux USA en il y a plus d’un siècle, il
a évolué en recouvrant des approches différentes aux finalités parfois antagonistes. Nous en
proposerons les grandes lignes en soulignant les conséquences que cela peut avoir au sein des
Unesco Global Géoparks.

Photo by Ian Robinson on Unsplash

Programme (pdf)

Inscription

Les réservations sont closes pour cet évènement.